Vous avez dit "respect de la Justice" ?

Publié le par Julien Freyburger

Deux poids, deux mesures ! C'est l'expression qui me vient immédiatement à l'esprit pour qualifier l'attitude du parti socialiste ce week-end.

 

Je m'explique : que le commentaire du Ministre de l'Intérieur suite à la condamnation de plusieurs policiers ait pu interpeller certaines personnes, parmi lesquelles les plus hautes autorités socialistes, je peux le comprendre. Encore que cette décision, dont les incidences -dans un contexte sensible- sont importantes, fait l'objet d'un appel du parquet. Affaire à suivre.

 

En revanche, suite aux conclusions présentées par le rapporteur public devant le Conseil d'Etat tendant à l'annulation de l'élection du président du Conseil régional d'Ile-de-France, que n'a-t-on entendu de la part des dirigeants nationaux du PS ! Si cette décision était effectivement prise par le juge électoral, ces derniers multiplieraient les procédures contentieuses au cours des prochaines échéances, de manière à engorger le circuit juridictionnel, pour se venger, en quelque sorte, du mauvait sort fait à Jean-Paul Huchon.

 

Ce parallèle ne manque pas d'interroger tous les républicains car c'est probablement l'une des premières fois qu'un grand parti de gouvernement exerce à ce point des pressions sur la plus haute juridiction administrative, avant même qu'un arrêt ne soit rendu.

 

D'un côté, Madame Aubry et ses amis critiquent vertement le propos de Brice Hortefeux, intervenu après un jugement de première instance, de l'autre, ils font feu de tout bois pour tenter d'influencer les membres du Conseil d'Etat appelés à se prononcer sur l'annulation de l'élection et l'inéligibilité éventuelles du président francilien...

 

Deux poids, deux mesures, l'expression me paraît décidément appropriée pour qualifier cette situation.

Publié dans En France et Ailleurs

Commenter cet article

gelinotte renaud 30/12/2010 23:34


avec le ps c'est toujours la même rengaine : "faites ce que je dis, mais ne faites surtout pas ce que je fais !!"
Cela promet si ils reviennent aux affaires en 2012 avec quel programme et quelle équipe !!!!
SARKO PRESIDENT !!!


Adrien 13/12/2010 13:40


Sans oublier les commentaires de Christine Bravo sur les Messins cf. emission M57 hier avec Jacquat.