PRIORITE A LA PARTICIPATION DES CITOYENS ET AU SERVICE DES MAIZIEROIS

Publié le par Julien Freyburger

A Maizières, nous avons la chance de pouvoir nous connaître ou, au moins, d’entrer facilement en contact. 11 000 habitants, cela reste une ville « à taille humaine » !

 

Associer les Maizièrois aux décisions qui les concernent

Il faut de la volonté et un peu de méthode pour associer le plus grand nombre aux décisions qui nous concernent tous. L’époque où un maire prenait seul des décisions qui s’imposaient à tous est révolue.

 

Nous avons la conviction qu’une large et vraie concertation doit être organisée avant qu’un projet important soit mis en œuvre.

 

C’est tout le contraire que nous subissons aujourd’hui : le maire sortant prend seul des décisions qui impactent la vie des Maizièrois. Les habitants ne sont presque jamais écoutés. Les exemples sont nombreux : extinction de l’éclairage public (11 000 personnes placées devant le fait accompli, du jour au lendemain), projets d’envergure présentés alors qu’aucun riverain (habitant ou commerçant) n’a été réellement consulté (réaménagement de la Grand Rue, par exemple), travaux non signalés et qui durent très longtemps en raison des rectifications à apporter…

 

Il y a encore moins bien : la réforme des rythmes scolaires a été appliquée dans l’urgence, à la rentrée 2013, alors que les familles s’étaient prononcées à 65 % pour une application à la rentrée 2014. Pire, la décision était prise avant même que la consultation des parents soit organisée… La fatigue des enfants et l’épuisement des familles reviennent dans de nombreux échanges avec vous, sans parler des coûts supplémentaires.

 

Pendant ce temps, les conseils de quartier ont été désertés par la plupart de leurs membres, déçus de constater que leur avis ne comptait pas, ou si peu…

 

La majorité sortante affirme qu’ « il est préférable de décider et d’écouter ensuite »… Il faut changer de méthode et organiser une concertation avant de prendre une décision ferme et définitive, acceptée par le plus grand nombre. C’est préférable et cela produit de meilleurs résultats.

 

Assurer un meilleur service aux Maizièrois

La mairie de Maizières, c’est avant tout un ensemble de services publics à destination des Maizièrois. Il ne faut pas hésiter à innover pour améliorer la qualité du service public et à en faciliter l’accès à l’ensemble de la population.

 

Aujourd’hui, malgré l’investissement d’employés municipaux qui, la plupart du temps, font tout pour bien faire, le constat est simple : Maizières peut et doit mieux faire. Il est anormal que les rendez-vous avec le maire soient si difficiles à obtenir (et encore, quand ils ont lieu). Il est aussi anormal que l’ambiance et la qualité des relations humaines soient aussi médiocres. Quant à la prise en considération des attentes et des besoins, de vrais progrès sont possibles, pour peu que la Ville s’en donne les moyens.

 

Il faut regarder la réalité en face et ne pas tomber dans l’autosatisfaction permanente, ce qui est la marque de fabrique de la majorité sortante.

 

Nous avons la conviction qu’avec la volonté de faire et d’innover, les services publics maizièrois seront davantage encore au service des Maizièrois.

 

Les principales propositions de notre liste Maizières Ensemble – Priorité Maizières :


LA PARTICIPATION DES CITOYENS

Organiser une vraie concertation avec la population ou les riverains concernés avant d’engager des travaux ou de mettre en œuvre un projet important.

 

Sur les sujets essentiels, consulter officiellement la population et respecter le choix exprimé par les Maizièrois.

 

Créer et pérenniser un vrai conseil municipal des enfants (de 9 à 14 ans), doté de moyens de fonctionnement propres (cela doit être fait sérieusement, au contraire de l’initiative prise par le maire sortant qui n’avait été qu’une mesure « cosmétique », aussi vite terminée qu’elle avait commencé).

 

Fédérer les jeunes de Maizières dans un conseil municipal des jeunes (de 14 à 18 ans), doté de moyens de fonctionnement propres, de façon à mieux cibler les attentes des adolescents de Maizières qui sont les grands oubliés de la municipalité sortante. Associer les jeunes Maizièrois à des projets culturels et d’animation à travers le travail de leurs représentants.

 

Redonner vie aux conseils de quartier qui seront fédérés, au même titre que le « conseil des Sages » (personnalités emblématiques de notre Commune) au sein du Conseil consultatif communal dont la fonction principale sera d’enrichir et d’orienter l’action de la Municipalité.

 

Travailler très régulièrement avec les représentants des associations, véritable richesse de notre Commune, et prendre en considération leurs attentes et leurs souhaits de façon plus efficace.

 

Organiser des échanges réguliers avec les commerçants et les entreprises de Maizières pour suivre et amplifier l’animation commerçante de la ville et développer des partenariats tournés vers l’emploi des Maizièrois (il n’est pas normal que les demandeurs d’emplois de Maizières profitent aussi peu des opportunités qui existent dans la commune). Etre réceptifs à leurs idées et à leurs souhaits (plutôt que d’ignorer leurs attentes, ce qui est malheureusement le cas aujourd’hui).


LE SERVICE DES MAIZIEROIS

Organiser, chaque samedi matin, une permanence du maire qui recevra les Maizièrois sans rendez-vous. Permettre, pour les sujets les plus importants qui nécessitent plus de temps, des rendez-vous avec le maire dans un délai très bref.

 

Créer, au sein du « Bureau du maire », une cellule d’intervention rapide, pour venir en aide ou en soutien aux Maizièrois qui se trouvent dans une situation nécessitant une réaction efficace et immédiate (handicap, logement, démarches administratives, juridiques ou d’ordre professionnel ou social…). Organiser ce travail en lien notamment avec le Centre Communal d’Action Sociale, la Maison de l’Emploi, les bailleurs et les associations caritatives.

 

S’adapter aux horaires de travail des Maizièrois et, sur la base du volontariat des employés municipaux, organiser une permanence des services « grand public » de la mairie une fois par mois en fin de journée (jusqu’à 20 heures) et une fois par mois le samedi-matin (de 9 heures à midi).

Publié dans Maizières-lès-Metz

Commenter cet article

FRANCOIS 11/03/2014 15:29

Bravo pour votre travail et votre campagne! Je souhaite de tout coeur votre succès car j'en ai assez de l'équipe en place qui n'écoute personne. On a les mêmes socialo à Maizieres qu'à Paris, c'est
la catastrophe. On est avec vous!

Virginie 11/03/2014 10:16

Merci pour ces propositions M. Freyburger. J'ai eu l'occasion de m'entretenir avec vous jeudi dernier et je suis sûre que vous serez un bon maire pour la ville de Maizières. Ce qui m'interroge,
c'est quand je vois l'actuel maire qui dit bonjour aux gens alors qu'avant il ne les regardait même pas... J'espère que les Maizièrois ne seront pas dupes et sauront saisir cette chance. Bon
courage, de la part d'une habitante du Val Maidera qui crois beaucoup au changement.