Pourquoi François Fillon doit rester à la tête du Gouvernement

Publié le par Julien Freyburger

La France et les Français ont connu bien des difficultés ces derniers temps. Certes, nous ne sommes pas les seuls, loin s'en faut ! Certes, personne n'a pu prévoir les méfaits de la crise économique qui s'est abattue sur le monde et qui a nécessité une réaction sans précédent de la part des gouvernements.

 

C'est une nécessité : il nous faut nous adapter en permanence pour ne pas se laisser dépasser par les événements induits par une mondialisation à marche forcée qui voit - très nettement - émerger de nouveaux grands ensembles tels que la Chine, l'Inde ou l'Amérique latine.

 

Le changement n'est pas l'ennemi de la stabilité institutionnelle et politique comme de la pérennité de certaines valeurs. Il nous faut ainsi revenir à certains fondamentaux sans lesquels la prospérité de notre pays ne serait plus qu'un vague souvenir : travail, industrie, innovation...

 

Pour y parvenir, nous avons besoin de repères et d'acteurs politiques susceptibles de garder leur sang-froid et une certaine hauteur de vue quand ils sont confrontés au flot continu des événements qui affectent le confort quotidien auquel nous pourrions pourtant prétendre, ne serait-ce qu'un peu.

 

François Fillon incarne bien cette nécessaire distance par rapport aux remous de l'actualité tout en restant en permanence vigilant quant à la préparation de notre avenir commun.

 

Solidité, fidélité, autorité : telles sont les valeurs que François Fillon incarne. Je souhaite qu'elles continuent de guider son action à Matignon.

Publié dans En France et Ailleurs

Commenter cet article