Nadine Morano mérite notre soutien

Publié le par Julien Freyburger

Nadine Morano3

La polémique sur les propos tenus par Nadine Morano au cours d'un récent débat dans les Vosges, nourrie pour l'essentiel par des élus PS, est indigne.

Indigne parce qu'elle est utilisée à des fins exclusivement politiciennes, quitte à tronquer la réalité.

Indigne parce que l'ampleur des attaques est à la mesure de la superficialité de leurs auteurs qui n'ont pas hésité à sortir quelques mots de leur contexte pour mieux appuyer une démonstration inepte.

Pour se forger une opinion, mieux vaut prendre le temps de suivre l'intégralité de l'intervention de la Secrétaire d'Etat chargée de la Famille et de la Solidarité. On peut ainsi se rendre compte par soi-même de ce qui a été dit et du caractère artificiel et hasardeux des critiques qui ont suivi.

Je connais Nadine depuis mes débuts en politique qui remontent déjà à loin. C'est une femme de coeur et de conviction, courageuse et sincère.

Elle a passé toute sa jeunesse dans le quartier du "Haut du Lièvre", à Nancy, à quelques encablures du domicile de mes grands-parents. Tous ceux qui la connaissent savent que le racisme lui est totalement étranger, elle dont les origines populaires ne font que renforcer sa foi en l'être humain, quel qu'il soit et d'où qu'il vienne.

Alors, cessons de dire n'importe quoi et commençons par respecter les personnes qui méritent de l'être. Nadine Morano en fait partie. Sans aucune hésitation.

Publié dans En France et Ailleurs

Commenter cet article

Administrateur 17/12/2009 10:18


Le Député André BERTHOL nous a fait parvenir le message suivant :

Nadine Morano sait d'où elle vient et n'a jamais oublié son quartier du "haut du lièvre"et c'est ce qui lui donne une autorité particulière pour parler de problèmes comportementaux dans certains de
nos quartiers et cités,à la différence de ceux qui la critiquent aujourd'hui de manière polémique et infondée.Une certaine gauche "bien pensante",habituée des salons feutrés de la République et
ayant perdu tout contact avec les réalités de la vie au quotidien devrait au moins avoir la pudeur de se taire et d'éviter de jeter l'opprobre sur une femme de coeur aux convictions républicaines
exemplaires.Cordialement. André Berthol.


Nicolas HONECKER 16/12/2009 21:54


Nadine Morano est la nouvelle victime d'un prétendu politiquement correct. La vidéo que tu diffuses Julien montre très bien, à destination de ceux qui en douteraient, que notre ministre lorraine
n'est en rien une femme intolérante.
Cela me rappelle la mésaventure quasi-similaire arrivée voici quelques mois à Manuel Valls sur un marché de sa ville d'Evry. Bien qu'il ne soit pas de mon bord politique, je dois dire qu'il est
sans doute l'un des plus brillants de sa génération et, tout du moins, l'un des rares à gauche qui porte une vraie réflexion sans tabou ni dogmatisme.

Concernant plus particulièrement le débat sur l'identité nationale, en quoi ce thème est-il choquant? Alors que, par exemple, les Américains, et plus près de nous les Luxembourgeois, revendiquent
fièrement leur appartenance à une Nation, nous devrions, nous Français, ne pas nous interroger sur nous-mêmes? Cela est tout simplement absurde. Il me semble qu'une démocratie évolue grâce aux
débats, à la parole donnée aux citoyens. Et d'ailleurs, une démocratie sans débat, est-ce encore réellement une démocratie?


Julien Freyburger 17/12/2009 07:59


Le débat est utile. Je te rejoins totalement Nicolas pour dire qu'il participe de notre vie démocratique. S'interroger sur soi et s'ouvrir aux autres permet d'avancer en y associant chacun, n'en
déplaise aux détracteurs de cette initiative.


BAUDOIN Patrick 16/12/2009 14:01


L'utilité du débat sur l'identité national n'est maintenant plus à prouver. Je partage l'avis de notre mouvement et du Président de la République qui considèrent que de ne pas en parler est plus
néfaste qu'autre chose. Même si cela ne plait pas à l'opposition qui n'a vraiment rien à dire, il faut poursuivre. Seulement, il me semble qu'il faut savoir répondre aux attaques lamentables de
cette opposition qui, avec une démagogie sans limite, use de tous les arguments pour faire oublier son manque de visibilité. Soutenons nos élus qui s'engagent dans le débat. Soutenons Nadine
MORANO, qui par ses conseils avisés, pourrait faire évoluer l'intégration des jeunes des quartiers. Elle dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, il est temps de mettre fin aux polémiques
sans avenir et de montrer le vrai chemin vers l'identité nationale telle que nous la concevons. Il est temps de mettre nos valeurs au service de notre beau pays. Il est temps de montrer notre
fierté d'être Français.
Patrick


Julien Freyburger 16/12/2009 20:53


Cher Patrick, tout est dit me semble-t-il. Un peu d'humilité et de rigueur de la part des responsables du PS ne pourrait qu'être profitable. A force d'affirmer n'importe quoi, ils vont finir par se
discréditer durablement.
Beaucoup plus important : l'amour de la France n'est pas une notion désuète et je suis heureux que des responsables de premier plan, à l'instar de Nadine, en parlent avec autant de passion.