Metz : trop d'impôt tue l'impôt !?

Publié le par Julien Freyburger

L'origine de ce message ne réside pas dans une illustration messine de la fameuse courbe de Laffer.

Plus simplement, faisant suite à la suggestion qui émane de plusieurs d'entre vous, je me fais le relais des initiatives prises par mes collègues conseillers municipaux de l'opposition messine suite à la seconde augmentation des impôts décidée par la municipalité de Metz depuis le renouvellement de mars 2008.

Ainsi, si vous souhaitez participer à la manifestation organisée en marge de la séance du Conseil municipal de Metz du jeudi 17 décembre prochain, vous pouvez cliquer ici.

Et si vous souhaitez signer la pétition en ligne, il vous est possible de le faire .

Cette convergence de vues des élus municipaux messins de la majorité présidentielle n'est pas due au hasard. Preuve en est que sur des sujets importants on peut se rassembler au service de Metz et des Messins.

Publié dans Autour de Metz

Commenter cet article

Pierre Petrus 03/01/2010 21:16


Juste une remarque: il n'y a pas qu'à Metz que trop d'impôts tue l'impôt. cf. la floppée de taxes qu'on nous assène depuis 4/5 ans, maintenant la taxe carbone. Trop c'est trop. On ne s'en sort
plus. A transmettre aussi à N. Sarkozy.


Julien Freyburger 07/01/2010 15:54



D'accord avec vous. Il me semble tout de même que les impôts dont l'Etat est à l'origine ont plutôt tendance à diminuer depuis l'élection de M. Sarkozy. Quant à la taxe carbone ou "contribution
énergie climat", ses concepteurs ne veulent pas en faire un nouvel impôt.