Les socialistes manifestent contre l'application de la Loi !

Publié le par Julien Freyburger

Les manifestations contre la politique de sécurité du gouvernement qui ont eu lieu aujourd'hui m'interpellent, au moins pour deux raisons.

 

La première tient à l'application de la Loi. Depuis le début de l'année 2010, le gouvernement fait appliquer la législation européenne et française qui impose le démantèlement des campements illégaux et insalubres. Ces installations sont dangereuses pour la collectivité, et en premier lieu pour les personnes qui y vivent. Il n'est ni raisonnable ni responsable de maintenir cette situation et les conditions dans lesquelles ces campements sont évacués sont bien éloignées des slogans entendus aujourd'hui.

 

Les opérations en cause résultent toujours d'une décision de justice et se déroulent après un examen individuel de la situation des personnes concernées. L'aide au retour et à la réinsertion n'est pas un vain mot mais une réalité à laquelle contribuent tous les services de l'Etat concernés.

 

La seconde tient au droit de propriété. Comment pourrait-on tolérer, dans un Etat de Droit, que soit ainsi bafoué un droit protégé par la Constitution ? Il n'est pas normal que la propriété, qu'elle soit publique ou privée, soit occupée sans titre, en toute illégalité.

 

J'observe d'ailleurs qu'au-delà des slogans des manifestants, la France est le premier pays d'Europe quant à l'accueil sur son territoire de ressortissants étrangers et communautaires. C'est conforme à la tradition et à la culture de notre pays mais cela ne peut pas se faire dans n'importe quelles conditions. Il faut que la Loi de la République soit respectée.

 

Enfin, il n'est pas inintéressant de relever que certains maires socialistes, tel le maire de Dijon François Rebsamen, ont fait connaître leur désaccord quant à l'objet de la manifestation. On ne peut pas en dire autant du PS de la Moselle qui, par sa présence au sein du défilé, a manifesté contre l'application de la Loi ! Un comble pour un parti de gouvernement qui sera bien en peine de résoudre à l'avenir les problèmes qui se posent dans les villes qu'il dirige, à commencer par Metz.

Publié dans Autour de Metz

Commenter cet article

Gérard 05/09/2010 10:15


C'est facile, tellement facile de manifester en se prétendant généreux, ouvert aux autres, etc. Et après, que font-ils ces malins face à la réalité ?


Julien Freyburger 05/09/2010 09:53


Le PS ne propose rien, en effet. Martine Aubry avait demandé l'évacuation d'un campement insalubre à Lille avant de se rétracter. Cherchez l'erreur...


Céline 04/09/2010 22:37


C'est sans doute parce que le PS n'est ni raisonnable, ni responsable qu'il pousse les Français à aller dans la rue. Mais que propose le PS? C'est tellement simple d'être populiste quand tout va
mal...