Le siège de Charlie Hebdo détruit par le feu : ce sont les incendiaires qui se consument

Publié le par Julien Freyburger

CharlieHebdo

 

Des individus sans foi ni loi ont incendié cette nuit le siège de Charlie Hebdo. Des individus qui rejettent le principe de la démocratie et l'idée de pluralisme. Des individus qui, en agissant de la sorte, pensent atteindre la liberté de la presse à travers cette attaque contre le journal satirique.

 

Cet acte criminel a des conséquences très lourdes pour Charlie, son fonctionnement, ses archives, ses prochaines publications, sans oublier bien sûr son personnel.

 

Avant que l'enquête policière produise ses fruits, on peut d'ores et déjà affirmer qu'au-delà des dégâts occasionnés, ce sont les incendiaires eux-mêmes qui se consument. Leur initiative témoigne de leur faiblesse tant intellectuelle que morale.

 

On ne connaît pour l'heure rien de leurs motivations précises mais une chose est certaine : ils ont déjà perdu.

Publié dans En France et Ailleurs

Commenter cet article