Comment aborder le grand débat sur l'identité nationale ?

Publié le par Julien Freyburger



Les premières réunions consacrées au grand débat sur l'identité nationale ont lieu ces jours-ci. Dans la région messine, c'est à Woippy que rendez-vous est donné, lundi prochain à 18 heures.

Sans vouloir rentrer dans de longs développements historiques, philosophiques et juridiques, qui pourraient s'avérer très vite fastidieux pour bon nombre d'entre nous, je voudrais faire part d'une proposition simple pour aborder ce débat fondamental.

Des auteurs ont défendu avec brio leur conception de la souveraineté, que celle-ci soit nationale ou populaire. Sans revenir sur certains écrits des Lumières ou de la Révolution, on peut, de façon certes extrêmement simplifiée, estimer que les deux notions sont complémentaires. L'article 3 de notre Constitution ne dispose-t-il pas que " la souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum " ? Certains de mes anciens enseignants de droit public me tiendraient probablement rigueur de ce raccourci, scientifiquement peu probant mais assumé en la circonstance.

Ce n'est pas la Représentation nationale qui est seule saisie de la question de l'identité nationale mais bien chaque citoyen, quelles que soient ses convictions politiques, philosophiques et religieuses. On peut donc considérer que dans le cadre de ce grand débat national, c'est bien la souveraineté du Peuple qui est amenée à s'exprimer, dans la mesure où nous sommes tous titulaires d'une part de souveraineté.

Dans cette perspective, l'identité de la Nation dont nous participons revient à se demander : que signifie être Français aujourd'hui ? Il nous faut définir les caractéristiques de la citoyenneté française pour mieux affirmer les caractères de la Nation.

Identifions-nous pour définir l'identité de la France qui, à mes yeux, doit à la fois symboliser de grands principes républicains et des buts collectifs qui transcendent les individus. En quelques mots, qui sommes-nous et que voulons-nous dans un monde complexe et changeant ? 

Publié dans En France et Ailleurs

Commenter cet article