A l'assemblée générale de la FNATH

Publié le par Julien Freyburger

RL AG FNATH 150910 RL AG FNATH 150910

 

J'ai participé à l'assemblée générale de la FNATH, section Hagondange, Maizières-lès-Metz, Mondelange, Talange et Environs. L'occasion de revoir avec beaucoup de plaisir les membres du comité et les adhérents et d'aborder des sujets d'actualité comme les retraites, la prise en compte de la pénibilité mais aussi les indemnités journalières en cas d'hospitalisation ou encore la déductibilité des cotisations et dons aux associations reconnues d'utilité publique (c'est le cas de la FNATH) de ses impôts. Une réunion à la fois conviviale et intéressante. Merci aux membres actifs de la FNATH pour le travail effectué tout au long de l'année !

En lien, au début de ce texte, l'article que le Républicain Lorrain a consacré à cette journée.

Publié dans Dans les médias

Commenter cet article

BAHLOUL 26/09/2010 15:08


JE LIS ATTENTIVEMENT VOTRE BLOG ET JE SUIS IMPRESSIONNE PAR LA DENSITE ET LA PERTINENCE DE VOS ARTICLES. VOTRE REFLEXION EST A VOTRE IMAGE INCISSIVE ET CONCISE. EN TOOUS CAS VOUS AVEZ TOUT MON
SOUTIEN CAR JE VOUS CONNAIS ET RESTE PERSUDAE QUE VOUS CONTRIBUEREZ AU RENOUVELLEMENT DE CETTE CLASSE POLITIQUE MOSELLANE QUI NA QUE TROP DURE. BON COURAGE CHER JULIEN.


Julien Freyburger 30/09/2010 00:11



Merci de votre message qui me touche énormément. Nous venons d'horizons apparemment différents mais, en réalité, beaucoup de choses nous rapprochent. Sachez que j'apprécie vos analyses et
qu'elles sont nécessaires. Avec mon amitié.



RACHID BAHLOUL 25/09/2010 16:11


SOUTENONS LORS DU PROCHAINE REMANIEMENT L'ENTRE AU GOUVERNEMENT DE FRANCOIS GROSDIDIER MALGRE LES JALOUSIES de la CLASSE POLITIQUE DE DROITE MOSELLANE. CECI ETANT FRANCOIS GROSDIDIER DEVRAIT ETRE
PLUS NUANCE DANS SA CONSIDERATION DE L'AFFAIRE DU DRAME DE WOIPPY.


Julien Freyburger 26/09/2010 10:10



Merci de votre message, Cher Rachid Bahloul. C'est une question de point de vue car un maire a aussi pour mission de défendre des membres du personnel municipal quand il a la conviction qu'ils
n'ont pas commis de faute, malgré les circonstances dramatiques de cet accident.